Afrique Science
Revue internationale des sciences et technologie
Précédent   Bas de page   Suivant   Signaler cette page   Version imprimable

Vol.4, N°2 (2008)

Article

Etude théorique du transport électronique par la simulation Monte Carlo dans le quaternaire In0.863Ga0.137As0.3P0.7


Choukria SAYAH, Unité de recherche des matériaux et des  énergies renouvelables, Faculté des sciences de l'ingénieur, Université Abou-Bekr Belkaïd de Tlemcen, BP 230, Tlemcen 13000, Algérie.
Benyounes Bouazza, Unité de recherche des matériaux et des  énergies renouvelables, Faculté des sciences de l'ingénieur, Université Abou-Bekr Belkaïd de Tlemcen, BP 230, Tlemcen 13000, Algérie.
Ahlam GUEN-BOUAZZA, Unité de recherche des matériaux et des  énergies renouvelables, Faculté des sciences de l'ingénieur, Université Abou-Bekr Belkaïd de Tlemcen, BP 230, Tlemcen 13000, Algérie.
Nasr-Eddine Chabane-sari, Unité de recherche des matériaux et des  énergies renouvelables, Faculté des sciences de l'ingénieur, Université Abou-Bekr Belkaïd de Tlemcen, BP 230, Tlemcen 13000, Algérie.

Date de publication : 1 mai 2008

Résumé

Afin de simuler le comportement d'un laser à semi-conducteur, nous devons disposer de modèles mathématiques décrivant de façons aussi précise que possible les propriétés physiques des matériaux considérés. Ces dernières années plusieurs recherches ont été consacrées aux lasers de type InGaAsP-InP. Plusieurs paramètres physiques sont connus avec une précision plus ou moins satisfaisante [1]. Nous avons tenté, de reproduire au mieux l'ensemble des mesures rapportées dans la littérature et d’étudier le phénomène de transport dans les semi-conducteurs quaternaire. Pour cela nous avons effectué des simulations microscopiques, basées sur la méthode Monte Carlo. Nous avons appliqué cette méthode dans le cas d'un quaternaire l'In0.863Ga0.137As0.3P0.7-InP, considérant  une bande de conduction à trois vallées (Γ, L, X), isotropes et quasi paraboliques. Les interactions prises en compte sont dues aux phonons optiques polaires, optiques non polaire, acoustiques, intervallées, piézoélectriques ainsi que les interactions d'alliage et sur impuretés ionisées. Dans un premier temps, nous présentons l’ensemble des résultats obtenus par la simulation de Monte Carlo dans l'In0.863Ga0.137As0.3P0.7 en régime stationnaire. Nous considérons ensuite les effets liés à l’application d’un champ électrique variant très rapidement en fonction du temps. Nous étudions en particulier les phénomènes non stationnaires qui font leur apparition dans le matériau quaternaire.




Liens

Pour citer cet article


Choukria SAYAH, Benyounes Bouazza, Ahlam GUEN-BOUAZZA et Nasr-Eddine Chabane-sari. «Etude théorique du transport électronique par la simulation Monte Carlo dans le quaternaire In0.863Ga0.137As0.3P0.7». Afrique Science, Vol.4, N°2 (2008), 1 mai 2008, http://www.afriquescience.info/document.php?id=1058. ISSN 1813-548X.





Revue électronique internationale publiée par l'ENS d'Abidjan (Côte d'Ivoire) en partenariat avec l'Université d'Abobo-Adjamé (Côte d'Ivoire), l'ENS de Rabat (Maroc) et l'Université Hassan 2 de Mohammédia (Maroc) avec le soutien de l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF)
ISSN 1813-548X