Article

Analyse des éléments traces métalliques (ETM) dans les baies estuariennes d'Abidjan, en Côte d’Ivoire


Aoua S. COULIBALY, Université de Cocody, UFR-STRM,Département de géosciences marines, 22 B.P. 582 Abidjan 22, Côte d’Ivoire
Sylvain MONDE, Université de Cocody, UFR-STRM,Département de géosciences marines, 22 B.P. 582 Abidjan 22, Côte d’Ivoire
Valérie A. WOGNIN, Université de Cocody, UFR-STRM,Département de géosciences marines, 22 B.P. 582 Abidjan 22, Côte d’Ivoire
Kouamé AKA, Université de Cocody, UFR-STRM,Département de géosciences marines, 22 B.P. 582 Abidjan 22, Côte d’Ivoire

Date de publication : 1 septembre 2009

Résumé

Les sédiments superficiels dans les baies estuariennes d’Abidjan montrent un dosage de métaux à taux anormalement élevés pour certains ETM. Quantitativement, seuls le V, Co, CU, et Fe ne présentent pas de pollution et leurs concentrations se retrouvent dans les classes 0-1 de l'indice de Müller. Les autres éléments appartiennent aux classes 2-3 et varient de modérément pollués à fortement pollués. En outre, on note une augmentation du taux de Ni, Cr, Pb, Fe, Cd, Cu sur une vingtaine d’année.



Pour citer cet article

Aoua S. COULIBALY, Sylvain MONDE, Valérie A. WOGNIN et Kouamé AKA. «Analyse des éléments traces métalliques (ETM) dans les baies estuariennes d'Abidjan, en Côte d’Ivoire». Afrique Science, Vol.5, N°3 (2009), 1 septembre 2009, http://www.afriquescience.info/document.php?id=1661. ISSN 1813-548X.