Article

Influence des additions minérales sur la résistance mécanique des mortiers


Fatiha KAZI AOUAL-BENSLAFA, Laboratoire « LabMat » ENSET Oran, BP 1523 Oran El Ménaouer, 31000 Oran, Algérie
Abdelaziz SEMCHA, Laboratoire « LabMat » ENSET Oran, BP 1523 Oran El Ménaouer, 31000 Oran, Algérie
Djamel KERDAL, Université des Sciences et de la Technologie Mohamed Boudiaf, Oran, Algérie

Date de publication : 1 mai 2011

Résumé

Les grands ouvrages tels que les tunnels sont de gros consommateurs du matériau béton dans lequel des millions de tonnes de ciment sont utilisés pour leur réalisation. La fabrication du ciment ternaire en utilisant des additions minérales (Fines Siliceuses : FS) représente double intérêt lorsque le ciment Portland n’est pas largement disponible ; d’une part cela permet de diminuer les émissions de CO2 et d’autre part d’obtenir un liant moins coûteux. Cet article présente les résultats des résistances à la compression du mortier contenant différents pourcentages de FS. Le ciment a été partiellement remplacé par 0, 5, 10, 15 et 20 % de FS. Aussi nous avons utilisé les dosages recommandés par le fabricant à savoir 15 et 30 Kg/m3. Le rapport liant - sable et liant - eau  ont été maintenu respectivement constant à des valeurs 1/3 et 0,52. Les échantillons ont été mis à la cure dans l’eau jusqu’aux échéances de l’écrasement. Des essais de résistance à la compression ont été effectués à différentes échéances 7, 28, 60 et 90 jours. Un mortier témoin (CPA + 15% de pouzzolane naturelle) a été confectionné pour les besoins de comparaison.



Pour citer cet article

Fatiha KAZI AOUAL-BENSLAFA, Abdelaziz SEMCHA et Djamel KERDAL. «Influence des additions minérales sur la résistance mécanique des mortiers». Afrique Science, Vol.7, N°2 (2011), 1 mai 2011, http://www.afriquescience.info/document.php?id=2097. ISSN 1813-548X.