Article

Impact des doses sublétales de fénitrothion sur l’accouplement et le comportement de ponte du criquet pèlerin, Schistocerca gregaria Forskal, 1775 (Orthoptera : Acrididae)


S-W. M. OUALI-N’GORAN, Laboratoire de Zoologie et de Biologie Animale, UFR Biosciences, Université de Cocody, BP 582 Abidjan 22, Côte d’Ivoire
K. P. KOUASSI, Laboratoire de Zoologie et de Biologie Animale, UFR Biosciences, Université de Cocody,  BP 582 Abidjan 22, Côte d’Ivoire
K. FOUABI, Laboratoire de Zoologie et de Biologie Animale, UFR Biosciences, Université de Cocody,  BP 582 Abidjan 22, Côte d’Ivoire

Date de publication : 1 septembre 2011

Résumé

Le criquet pèlerin est un grand ravageur des cultures sous sa forme grégaire. Le principal facteur de sa grégarisation est son grand pouvoir de reproduction. L’objectif de cette étude est d’évaluer l’impact des doses sublétales de fénitrothion sur les étapes de l’accouplement et le comportement de ponte chez Schistocerca gregaria et ses descendants. Sur des imagos âgés de 5 jours en cage, les doses sublétales de fénitrothion de 0,01g/L par effet de contact et 0,09g/L par effet d’ingestion ont été appliquées à l’aide d’un pulvérisateur à main 3 fois pendant 3 jours de suite. Le suivi de l’accouplement et du comportement de ponte s’est fait par une observation à l’œil nu. Les résultats de cette étude ont révélé que les traitements aux doses sublétales de fénitrothion n’ont pas d’effet remarquable sur le mode d’accouplement et le comportement de ponte des criquets traités. Par contre leurs descendants ne s’accouplent ni ne pondent, ils restent donc immatures. La détermination des périodes d’accouplement et de ponte des criquets de même que l’immaturité des descendants de criquets traités permettront un meilleur contrôle de leurs populations.



Pour citer cet article

S-W. M. OUALI-N’GORAN, K. P. KOUASSI et K. FOUABI. «Impact des doses sublétales de fénitrothion sur l’accouplement et le comportement de ponte du criquet pèlerin, Schistocerca gregaria Forskal, 1775 (Orthoptera : Acrididae)». Afrique Science, Vol.7, N°3 (2011), 1 septembre 2011, http://www.afriquescience.info/document.php?id=2228. ISSN 1813-548X.