Article

Analyse de la dynamique des pâturages autour des ouvrages hydrauliques des zones pastorales du Batha Ouest au Tchad


Ali Brahim BECHIR, Université des Sciences et de Technologie d’Ati, BP 9957, Ati, Tchad
Logtene Youssouf MOPATE, Institut de Recherche en Elevage pour le Développement (IRED), BP 433, N’Djaména, Tchad

Date de publication : 1 janvier 2015

Résumé

L’objectif de l’étude a été d’analyser et de comprendre le mécanisme d’évolution des végétations pâturées dans le contexte de fortes pressions pastorales occasionnées par l’installation des puits pastoraux. La végétation a été étudiée selon la méthode classique de relevé de végétation et l’approche phytosociologique. L’étude a montré une dynamique régressive marquée par une importante diminution de la diversité spécifique ligneuse et herbacée aux alentours immédiats des puits au détriment d’une certaine homogénéisation donc d’une diminution du nombre de formations pastorales. Les dynamiques sont caractérisées par la prolifération d’Acacia tortilis et de Balanites aegyptiaca due aux déplacements des animaux et une ascendance de Cenchrus biflorus et Schoenefeldia gracilis sur les autres espèces herbacées. Cependant, les puits pastoraux ne constituent pas une menace pour la production future de ces espaces car ils ont permis de lever les contraintes qui empêchent leur exploitation en saison sèche. Toutefois, leur installation doit être couplée avec une gestion efficace de l’espace gage de la sécurisation de la mobilité. C’est pourquoi, dans une perspective de gestion durable des ressources naturelles et de sécurisation des systèmes pastoraux, plusieurs stratégies d’intervention ont été recommandées.



Pour citer cet article

Ali Brahim BECHIR et Logtene Youssouf MOPATE. «Analyse de la dynamique des pâturages autour des ouvrages hydrauliques des zones pastorales du Batha Ouest au Tchad». Afrique Science, Vol.11, N°1 (2015), 1 janvier 2015, http://www.afriquescience.info/document.php?id=4289. ISSN 1813-548X.