Article

Composition et structure des Gastéropodes dans les stations à Marrubium vulgare L. (Labiatae) dans les monts de Tlemcen (Algérie)


A. DAMERDJI, Département  d’Ecologie et Environnement, Faculté S.N.V/S.T.U., Université Aboubekr BELKAID, Tlemcen, Algérie
I. CHEKROUNI, Département  d’Ecologie et Environnement, Faculté S.N.V/S.T.U., Université Aboubekr BELKAID, Tlemcen, Algérie

Date de publication : 1 mars 2015

Résumé

Une approche de la diversité de la malacofaune associée au marrube a été réalisée dans trois stations appartenant au Parc national de Tlemcen (monts de Tlemcen), de février à juin 2011. La richesse spécifique des Gastéropodes est de 5 répartie entre 2 familles celles des Milacidae et des Helicidae. La première famille comporte 1 seule espèce : Milax nigricans et la seconde comprend 2 sous-familles : les Helicinae avec respectivement 3 espèces dont Euparypha pisana, Macularia hieroglyphicula et M. jourdaniana et celle des Helicellinae avec Helicella terveri. Les gastéropodes préférant une certaine humidité sont facilement prélevés en hiver et au printemps. En saison estivale, la richesse malacologique est nulle. En avril, la richesse spécifique est relativement importante dans la 3ème station. Sur les 5 espèces recensées, 2 sont accessoires et les 3 autres très accidentelles. Milax nigricans présente une abondance de 1,53% dans la 3ème station (Canton Boumediène) et 0,99% dans la 1ère station (Aïn-Baghdad).La densité totale est égale à 0.8 dans la seconde station (Canton Zarifet). La densité de Milax nigricans (Milacidae) est égale à 0,5 dans respectivement les deuxième et troisième stations.



Pour citer cet article

A. DAMERDJI et I. CHEKROUNI. «Composition et structure des Gastéropodes dans les stations à Marrubium vulgare L. (Labiatae) dans les monts de Tlemcen (Algérie)». Afrique Science, Vol.11, N°2 (2015), 1 mars 2015, http://www.afriquescience.info/document.php?id=4518. ISSN 1813-548X.