Article

Evaluation quantitative et qualitative de la strate herbacée du Quercetum illicis dans le djebel Tessala (Algérie occidentale)


Khéloufi BENABDELI, Laboratoire Géo-Environnement et Développement des Espaces, université de Mascara, Algérie
Benamar BELGHERBI, Laboratoire Géo-Environnement et Développement des Espaces, université de Mascara, Algérie
Abdelkader BENGUERAI, Laboratoire Géo-Environnement et Développement des Espaces, université de Mascara, Algérie

Date de publication : 1 mars 2015

Résumé

Cette étude s’insère dans le cadre de la compréhension de l’apport de la strate herbacée dans une formation de Quercus rotundifolia L. utilisée par un cheptel dont l’importance socio-économique pour la population est vitale. Le défrichement, moyen pratique d’accroître la production fourragère en milieu forestier, est pratiqué pour répondre aux besoins fourragers des troupeaux. Une évaluation de la strate herbacée, principale source fourragère, dans ses aspects tant qualitatifs que quantitatifs permet de mieux appréhender la gestion des parcours en milieu forestier.

Les résultats obtenus permettent de dénombrer près de 40 espèces sans intérêt pour le parcours comparé à une composition floristique moyenne de la pelouse dans la chênaie verte, alors qu’une soixantaine d'espèces sont palatables. La biomasse offerte est intéressante puisque le poids sec est de 3320 kilogrammes pour le versant nord et 2130 kilogrammes pour le versant sud. Le pourcentage d'espèces palatables est également élevé avec 39 % appartenant à la famille des graminées, 28 % à celle des papilionacées, 22 % à celle des dicotylédones et 11% des autres familles d’espèces buissonnantes.



Pour citer cet article

Khéloufi BENABDELI, Benamar BELGHERBI et Abdelkader BENGUERAI. «Evaluation quantitative et qualitative de la strate herbacée du Quercetum illicis dans le djebel Tessala (Algérie occidentale)». Afrique Science, Vol.11, N°2 (2015), 1 mars 2015, http://www.afriquescience.info/document.php?id=4551. ISSN 1813-548X.