Article

Étude géochimique des sources hydrothermales d’Analavory, Région Itasy, Madagascar


Gérard SARAZIN, Equipe de Géochimie des Eaux, Institut de Physique du Globe de Paris & Université Paris-Diderot, 1 rue de Jussieu 75238 Paris, France. email : gsarazin@gmail.com
Nelly Ghislaine RAKOTO, Département de Chimie Minérale et Chimie Physique, Laboratoire de Chimie de l’Environnement, Faculté des Sciences, Université d’Antananarivo, Antanananrivo 101, Madagascar

Date de publication : 1 janvier 2016

Résumé

Les sources d’Analavory sont des eaux d’origine hydrothermale totalement refroidies au cours de leur remontée en surface. L’étude de leur composition chimique à l’émergence montre qu’elles sont, en profondeur, anoxiques, sursaturées vis à vis du CO2 et des carbonates de calcium. Le dégazage observé en surface ainsi que l’entrée d’oxygène permettent d’expliquer les compositions observées. L’application des géothermomètres à silice et à cations permet d’estimer la température du réservoir profond à 150 °C.



Pour citer cet article

Gérard SARAZIN et Nelly Ghislaine RAKOTO. «Étude géochimique des sources hydrothermales d’Analavory, Région Itasy, Madagascar». Afrique Science, Vol.12, N°1 (2016), 1 janvier 2016, http://www.afriquescience.info/document.php?id=5741. ISSN 1813-548X.