Article

Modélisation du module de cisaillement de la matière cérébrale


Moez CHAKROUN, Laboratoire de Physique des Matériaux de la Faculté des Sciences de Sfax, Unité ultrasons, Institut Préparatoire aux Etudes d’Ingénieurs de Sfax, Département Technologie, Sfax, BP 1172-3018, Tunisie
Med Hédi BEN GHOZLEN, Laboratoire de Physique des Matériaux de la Faculté des Sciences de Sfax, Unité ultrasons, Institut Préparatoire aux Etudes d’Ingénieurs de Sfax, Département Technologie, Sfax, BP 1172-3018, Tunisie

Date de publication : 1 janvier 2016

Résumé

La tête est la partie du corps la plus menacée par les lésions mortelles au cours des accidents. Ce travail présente une tentative de modélisation du module de cisaillement de la matière cérébrale. Ce matériau est supposé viscoélastique, homogène, incompressible et isotrope. Les modèles qui ont été utilisés pour cette modélisation sont le modèle de Boltzmann et Maxwell- Kelvin- Voigt. Les résultats qui servent de référence pour les auteurs depuis plusieurs années sont celles de Shuck et Advani réalisés sur le cerveau de l’homme. Les Propriétés viscoélastiques issues de cette modélisation sont nécessaires pour être introduites dans le code de calcul des modèles à éléments finis (EF) de la tête humaine. Ces modèles à EF sont utilisés pour simuler des chocs et déduire les limites de tolérances du cerveau. La finalité est de protéger la tête contre les chocs par des casques intelligents. Nous avons réussi dans ce travail à modéliser le module de cisaillement complexe du cerveau de porc et la partie réelle de ce module relative au cerveau humain.



Pour citer cet article

Moez CHAKROUN et Med Hédi BEN GHOZLEN. «Modélisation du module de cisaillement de la matière cérébrale». Afrique Science, Vol.12, N°1 (2016), 1 janvier 2016, http://www.afriquescience.info/document.php?id=5765. ISSN 1813-548X.