Article

Prospection hydrogéologique par optimisation de la profondeur limite d’arrêt de forage en milieux de socle ivoirien : performance et robustesse des modèles


Amani Michel KOUASSI, Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB); Département des Sciences de la Terre et des Ressources Minières (STeRMi); Laboratoire du Génie Civil, des Géosciences et des Sciences Géographiques; BP 1093 Yamoussoukro, Côte d’Iv
Koffi Eugène KOUAKOU, Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB); Département des Sciences de la Terre et des Ressources Minières (STeRMi); Laboratoire du Génie Civil, des Géosciences et des Sciences Géographiques; BP 1093 Yamoussoukro, Côte d’Iv
Kassi Alexis KOUAME, Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan-Cocody, Unité de Formation et de Recherche des Sciences de la Terre et des Ressources Minières (UFR-STRM); Laboratoire des Sciences et Techniques de l’Eau et de l’Environnement (LSTEE); 22 BP 582 Abid
Kouao Kabran Roland KADIO, Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro; Ecole Supérieure des Mines et de Géologie (ESMG); BP 1093 Yamoussoukro; Côte d’Ivoire
Jean BIEMI, Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan-Cocody, Unité de Formation et de Recherche des Sciences de la Terre et des Ressources Minières (UFR-STRM); Laboratoire des Sciences et Techniques de l’Eau et de l’Environnement (LSTEE); 22 BP 582 Abid

Date de publication : 1 janvier 2016

Résumé

Ce travail a pour objectif d’évaluer le pouvoir prédictif de deux modèles statistiques à variables hydrogéologiques à simuler la profondeur limite d’arrêt de forage nécessaire à l’obtention d’un débit minimum de 1 m3/h dans le socle cristallin et cristallophyllien. Les différents modèles ont été analysés au moyen d’un test logique, de critères de performance et de robustesse. Les résultats de cette étude ont montré que les modèles évalués sont performants, robustes et parcimonieux. La stratégie d’optimisation est un outil scientifique qui contribue à la maîtrise des décisions et un instrument précieux qui permet de gérer efficacement les budgets alloués aux campagnes de forage et d’accroître ainsi le nombre d’ouvrages à réaliser sans créer une incidence financière supplémentaire. C’est pourquoi, dans le cadre de l’optimisation de la prospection hydrogéologique du socle en général et particulièrement en Côte d’Ivoire, les deux modèles évalués sont des outils performants à la portée des prospecteurs.



Pour citer cet article

Amani Michel KOUASSI, Koffi Eugène KOUAKOU, Kassi Alexis KOUAME, Kouao Kabran Roland KADIO et Jean BIEMI. «Prospection hydrogéologique par optimisation de la profondeur limite d’arrêt de forage en milieux de socle ivoirien : performance et robustesse des modèles». Afrique Science, Vol.12, N°1 (2016), 1 janvier 2016, http://www.afriquescience.info/document.php?id=5877. ISSN 1813-548X.