Article

Résultats préliminaires sur l’étude de la flore algale benthique en relation avec la qualité de l’eau des rivières Nsele et Gombe de la région de Kinshasa en République Démocratique du Congo


Augustin Luganga AKATUMBILA, Laboratoire de Biologie et Techniques Appliquées de l’Institut Supérieur Pédagogique de la Gombe (ISP/Gombe), BP 3585, Kinshasa Gombe, RD Congo. Email : augustinakatumbila@gmail.com
Constantin Ayingweu LUBINI, Laboratoire de Systématique, Biodiversité et Conservation de la Nature de l’Université de Kinshasa(LSBCN), Département des Sciences et Génie de l’Environnement, Faculté des Sciences, Université de Kinshasa, BP 190, Kinshasa XI, RD Congo
Venant Linga ALIMANGE, Laboratoire de Biologie, Faculté des Sciences, Université Pédagogique Nationale (U.P.N.), BP 8815 Kinshasa/Binza, RD Congo
Jean-Baptiste Matcchu Mandje DECHUVI, Laboratoire de Biologie de l’Institut Supérieur Pédagogique de Bunia, RD Congo
Victor Kiamfu PWEMA, Laboratoire de Limnologie, Hydrobiologie et Aquaculture, Université de Kinshasa, Faculté des Sciences, BP 190 Kinshasa XI RD Congo

Date de publication : 1 mai 2016

Résumé

L’examen de 11 récoltes d’échantillons d’eau des rivières Nsele et Gombe de la région de Kinshasa a abouti à l’identification de 43 taxons dont 26, soit 60,5 % sont spécifiques à la rivière Nsele, 4, soit 9,3 %, spécifiques à la rivière Gombe et 13 ; soit 30,2 % sont ubiquistes. Les taxons sont répartis en 5 ordres : Zygnematales (1 famille : Mesotaeniaceae, 1 genre : Netrium, 1 espèce) ; Desmidiales (1 famille : Clostériaceae, 9 genres : Closterium, Cosmarium, Micrasterias, Pleurotaenium, Euastrum, Athrodesmus, Stauradesmus, Xanthidium, Spondylosium, 29 espèces) ; Chlorococcales (1 famille : Scenedesmaceae, 1 genre : Scenedesmus, 4 espèces ; Euglenales (1 famille : Euglenaceae, 2 genres : Euglena, Lepocinclis, 4 espèces) ; Nostocales (1 famille : Oscillatoriaceae, 2 genres : Oscillatoria, Lyngbya, 5 espèces). Cette étude montre que les algues peuvent être comptées parmi les indicateurs biologiques de la qualité de l’eau. Ces résultats sont loin d’être exhaustifs d’autant plus que la plupart d’algues sont emportées par les courants d’eau. De plus, les autres groupes d’algues ne sont pas, pour l’heure, concernés par la présente étude.



Pour citer cet article

Augustin Luganga AKATUMBILA, Constantin Ayingweu LUBINI, Venant Linga ALIMANGE, Jean-Baptiste Matcchu Mandje DECHUVI et Victor Kiamfu PWEMA. «Résultats préliminaires sur l’étude de la flore algale benthique en relation avec la qualité de l’eau des rivières Nsele et Gombe de la région de Kinshasa en République Démocratique du Congo». Afrique Science, Vol.12, N°3 (2016), 1 mai 2016, http://www.afriquescience.info/document.php?id=6223. ISSN 1813-548X.