Article

Développement de l’hydrolienne à flux transverse avec des pales hélicoïdales


Ruffin MANASINA, Laboratoire de la Dynamique de l’Atmosphère, du Climat et des Océans (DyACO), Faculté des Sciences, Université d’Antananarivo, Madagascar. Email : ruffin.manasina@gmail.com
Geoslin RAKOTOVELO, Institut Supérieur des Sciences et Technologies de Mahajanga, Université de Mahajanga, Bâtiment Ex-LOLO Mahajanga-be, Madagascar
Zo REZIKY, Laboratoire de la Dynamique de l’Atmosphère, du Climat et des Océans (DyACO), Faculté des Sciences, Université d’Antananarivo, Madagascar
Adolphe RATIARISON, Laboratoire de la Dynamique de l’Atmosphère, du Climat et des Océans (DyACO), Faculté des Sciences, Université d’Antananarivo, Madagascar

Date de publication : 1 mai 2016

Résumé

Dans le cadre de développement des énergies marines renouvelables, le présent article se focalise plus particulièrement sur le développement de l'hydrolienne à flux transverse avec des pales hélicoïdales. Dans un premier temps, un code de calcul est développé pour modéliser l’hydrolienne en utilisant une approche notamment le modèle à tubes de courants multiples et deux disques actifs. Cette approche permet d’évaluer quantitativement les performances en termes des coefficients de puissance et de couple. Ensuite, la mise en évidence de l'impact des grandeurs géométriques du dispositif permettant d'optimiser ou au moins d'améliorer les performances est effectuée. Enfin, les résultats de simulations, ainsi que la comparaison des deux hydroliennes à pales droites et à pales hélicoïdales sont présentés et analysés. Les résultats expérimentaux numériques sont en accord avec ceux de la littérature.



Pour citer cet article

Ruffin MANASINA, Geoslin RAKOTOVELO, Zo REZIKY et Adolphe RATIARISON. «Développement de l’hydrolienne à flux transverse avec des pales hélicoïdales». Afrique Science, Vol.12, N°3 (2016), 1 mai 2016, http://www.afriquescience.info/document.php?id=6290. ISSN 1813-548X.